Bienvenue à Piura!

Piura a des rues éclairées par le soleil constant du nord. Ses spas et ses plages sont des destinations populaires auprès des surfers: Máncora, Colán, Los Órganos, Vichayito et Cabo Blanco (fameuse pour avoir été l’hôte de l’écrivain Ernest Hemingway) et Lobitos. Dans la région de Piura, vous pourrez trouver des temples coloniaux et des villages d’artisans comme Chulucanas et Catacaos. En plus, vous trouverez des lacs majetueux tel que le Las Huaringas. Piura abrite la plus grande région sèche du Pérou, le désert de Sechura. Ses fêtes comprennent celles du Señor Cautivo de Ayabaca (Seigneur captif d’Ayabaca) et du festival de Pâques de Catacaos, caractérisé par une profonde dévotion religieuse.

Piura offre un large choix de plats variés. Piura est la terre de l’été éternel.

Curiosités

Attractions principales dans la ville

Entourée par des plantes tamarines qui ont été amenées de l’état de Yapatera et qui ont été semées à partir de 1870. Au centre de la plaza, il est possible d’apercevoir la « Pola, » une statue de marble représentant la liberté qui a été donnée par le président José Balta autour de 1870.

Foundée en 1588 et dédiée à la Virgen de la Asunción (Notre Dame de l’Assomption) et au San Miguel Arcángel (l’Archange Saint-Michel). Le site offre une pièce Churrigueresque présentant la Vierge de Fátima sculptée dans le cèdre du Nicaragua et recouverte de feuilles d’or; probablement l’une des premières au Pérou. L’autel a été reconstruit par le sculpteur espagnol Julián Alagua dans le style Plataresque, après le tremblement de terre de 1912. En sa qualité d’église mère, elle abrite les archives de la paroisse de Piura.

Un ancien cloître construit par les Pères Franciscains durant le 18e siècle, avec un atrium d’autel néoclassique. Piura a déclaré son indépendance à l’église, sous la bénédiction des Saints Franciscains, le 4 janvier 1821. Elle a été déclarée monument national en 1969 et 1980.

C’est la maison où naquit et vécut l’amiral Miguel Grau, héros de la guerre du Pacifique (la guerre contre le Chili, 1879). Une des structures d’argile et d’adobe les mieux conservées de la fin du XVIIIe siècle. Son hall, ses chambres spacieuses et son verger sont tous typiques de l’architecture de cette période. La maison a quatre chambres et une bibliothèque. Converti en musée en 1978, le site abrite les trésors de la famille du héros, notamment des photos, des lettres, des diplômes, des documents, ainsi que du mobilier d’époque.

Décrite par l’historien Del Busto comme « l’église la plus Baroque de la ville, » ce fût le cadre du culte religieux et de la vie artistique de Piura, aux XVIIe et XVIIIe siècles. Elle a été déclarée monument historique national en 1974 et abrite l’art religieux de la période de la vice-royauté du XVIIe siècle, dont un autel baroque, une chaise couverte de feuilles d’or, ainsi que de belles portes aux effigies sculptées et colorées. Il y a aussi de grands tableaux qui sont supposés appartenir à l’école de Quito, représentant les pères de l’Église catholique.

Le site possède 8 pièces: « Visual Art Hall », « Piura Archaeology Hall », « Piura Territory Hall », « Hall of Death in pre-Hispanic Piura », « Piura Identity Hall », « First Settlers of Peru Hall », « Hall on the Impact of Climate Change on Cultural Heritage » et le « Gold Hall », avec une collection de plus de 61 objets d’or qui montre le niveau de développement et de technologie atteint par la civilisation Vicús.

Une ville avec d’excellents professionnels de l’artisanat dédiés à la fabrication de poterie, le tissage avec de la paille toquilla et de coton et la fabrication de filigranes d’or et d’argent. Sa nourriture est un exemple de la meilleure gastronomie régionale.

Situé dans une maison déclarée monument historique, abritant une chaire et un autel en bois sculpté recouvert de feuilles d’or, provenant de l’école de Quito. Le site abrite également une ancienne image de Piura de la Vierge de l’Eau Sainte, ainsi que des peintures représentant l’art colonial et un modèle ornemental en argent de la Basilique de la Vierge de Mercedes de Paita.

Attractions principales dans les environs

Considéré comme une civilisastion locale pré-Inca, connu comme Tallán. Les bâtiments consistent en des plateformes adobe maintenues ensemble par du mortier et organisés en quatre zones. La superficie totale du site couvre 6 hectares.

Un ancien bâtiment colonial et républicain datant du 19e siècle, qui appartient à la Superintendance nationale des douanes.

Considérée comme un site historique puisqu’elle appartenait à Manuelita Sáenz, la femme qui a fasciné le Libérateur Simón Bolívar.

Une plage de sable, avec des eaux calmes et chaudes. La baie est caractérisée par les maisons de bois sur les terrasses de pierres et construites sur pilotis. Il est possible de profiter des meilleurs couchers de soleil côtiers sur leur balcon.

Construite au 16e siècle dans un style Baroque. On croit qu’il s’agissait de la première église construite dans la région Pacifique-sud, présentant un héritage artistique important. Elle est reconnue comme un monument national historique.

Une petite plage de sable parfaite pour la nage.

Le parc est séparé entre Piura et Tumbes (il est plus facile d’atteindre le parc par Tumbes) et couvre une superficie de 91 300 hectares, à des altitudes entre 200 et 1613 m. Une vue dominée par les collines et les formes des montagnes de La Brea ou Amotape. La température annuelle moyenne est de 24 °C. Une forêt équatoriale sèche avec une grande diversité biologique. Les arbres typiques inclus caroube, huatulco, charan, sapote, pasallo et guayacan. Il y a une riche variété de faune locale: le condor des Andes, oncilla, cerf rouge, pécari, cerf gris, l’écureuil de Guayaquil et conure à tête cerise. Le site fait partie de la réserve de la biosphère Nord-Est.

Une longe et large plage située au pied de la colline Peña Mala. On peut y voir des petites parcelles d’arbres caroubes séchés et un quai traditionnel de pêcheurs.

Une plage calme, hautement recommandée pour la relaxation, située entre Los Órganos et Máncora, qu’il est possible d’atteindre en marchant le long de la rive. La région offre diver hébergements rustiques, des maisons à louer et des hôtels.

Avec des eaux chaudes et son soleil fabuleux, ette baie est considérée comme une des meilleures côtes péruviennes. Parmi ses attraits, les vagues parfaites pour le surf et le « body boarding ». La plage, située entre les ravins Fernández (Máncora) et Cunulsa, est spacieuse et large, offrant des petites piscines naturelles formées par la mer. La région offre des hôtels, des restaurants et une vie nocturne animée.

Vidéo

Carte

Circuits à Piura:

Leave a Review

Your email address will not be published.