San Martin

Bienvenue à San Martin!

Il a des cascades, des orchidées et des papillons et il est caractérisé par des paysages fleuris et un environnement tropical. Le Río Abiseo (déclaré comme patrimoine mondial UNESCO et site du patrimoine naturel) et le Parc National de la Cordillera Azul sont des sanctuaires pour les espèces en voir de disparition. Ses lacs, comme le Lac Lindo et le Lac Azul, ont des eaux crystallines et il y a des villages et des villes entourés par la végétation, comme Lamas, Rioja, Moyobamba et Tarapoto.

Ces sites archéologiques ne sont pas très connus, par exemple la citadelle du Gran Pajatén.

Curiosités

Attractions principales dans la ville

L’attraction principale est la fontaine avec trois chutes décorées et avec une statue représentant la magnifique femme de la jungle.

Un centre pour l’étude et la conservation de la flore native et des plantes éxotiques.

Idéal pour voir plusieurs types d’orchidées, de bromélias, de fougières et une grande variété de plantes.

Nom donné pour les points de vue de San Juan, Tahuishco, Fachín et Doñe. Les plus beaux couchers de soleil peuvent être observés à partir de ces endroits.

Attractions principales dans les environs

Connues pour leurs propriétés médicinales, il est dit que ces eaux sont idéales pour traiter l’arthrite, les rhumatismes, les douleurs musculaires et le stress. La température varie entre 32°C et 40°C.

Un écosystème humide et globalement unique en raison de son altitude(800 m). Les principales plantes sont le palmier de aguaje et le renaco. C’est un habitat pour les mammifères (loutres, singes capucins, marmousets, capucins touffus et paresseux), les oiseaux, les poissons, les reptiles et les insectes.

Situé dans la jungle profonde (600 m). Une vue panoramique 360° qui permet d’observer les formations de calcium avec un climat typique de la forêt tropicale. La région est confortable le jour et froide la nuit.

Entourées par une végétation de feuillus, ces eaux proviennent du ravin Paccha. Il y a trois cascades de 30 mètres de haut qui forment une piscine naturelle idéale pour prendre un bain.

Situées sur les collines de Ahuarpía, ces eaux proviennent du ravin de Plantanayacu. La cascades est de 10 à 12 mètres de haut.

Connue sous le nom de “ciudad de los sombreros” (ville des chapeaux), cette ville est située près du ravin d’Uquihua. Une région reconnue pour son artisanat utilisant la paille tissée et les textiles colorés. La lagune de Mashuyacu est située tout près; c’est un endroit idéal pour observer des hérons, des martins-pêcheurs et des canards Muscovy.

Située dans la forêt protégée d’Alto Mayo, les cavernes ont des stalactites et des stalagmites qui ont formé des formes mystiques.

La source de la rivière est au pied de la montagne, à 898 m. Ses eaux froides et crystallines forment des piscines et des cascades ldans son sillon.

Tarapoto a une vie nocturne pour répondre à tous les goûts. Dans les clubs et les pubs, les visiteurs peuvent apécier les rythmes de rock, salsa, samba brésilienne et vallenato colombien. Ils peuvent essayer des drinks exotiques fait d’alcool de canne à sucre, incluant uvachado et cerezachado.

Situées dans la forêt protégé de Alto Mayo, les cavernes ont des stalactites et des stalagmites qui forment des formes inusitées.

Avec 35 mètres de profondeur et couvrant 350 hectares. La température de ces eaux varie entre 25°C  28°C. Sa couleur varie entre vert et bleue. Il est l’habitat de hérons, de martins-pêcheurs, d’aigles, de sachapatos, de plusieurs types d’amphibiens, de reptiles et de poissons. Entouré de plantations de fruits, de maïs, de fèves, de plantain, de yucca et de riz, ainsi que de prairies.

Une réserve privée d’écotourisme dans la région extrême sud de la Laguna Azul (Lagon bleu). Formé par deux petits lagons: Limón Cocha (La citron), connu pour ses eaux salées, et Sunicocha ou Lago Lindo, présentant une végétation extraordinaire et une grande variété d’oiseaux et d’insectes. Un des principaux attraits ici est comment le sommet des arbres s’élève du lac, offrant un habitat pour les oiseaux et leur nid,  principalement au travers des fougères.

Des figures d’animaux, des plantes et quelques symboles linguistiques en bas relief. Des chercheurs n’ont pas encore déterminé à quelle ère appartiennent ces symboles. On pense qu’ils appartiennent à la jeune période de la civilisation Chachapoyas.

Une cascades de 40-mètres de haut se trouvant dans la montagne La Escalera (465 m). Les eaux coulent le long d’un rocher entouré de fougères denses, d’orchidées et de différentes espèces d’arbre. Près de la région, les visiteurs peuvent voir une variété de papillons, d’oiseux et d’insects.

Foundée en1656, il s’agit d’une des plus vieilles villes de la jungle péruvienne. Elle est située au sommet d’une colline (1000 m), avec des rues terrasses abruptes. Il est dit que le premier niveau était pour les Chankas du sud, le second était pour les mestizos et le troisième était utilisé comme point de surveillance. Des divisions entres les Indiens, les résident de la ville de Lamas et les mestizos restent encore, avec chaque groupe célébrant leurs festivaux séparément. Même s’ils sont dans la jungle, la structure des maisons est très semblable à celle des montagne, probablement dû à l’origine des habitants. Le quartier Wayku est habité par des descendants des braves Chanka, qui maintiennent toujours leurs traditions ancestrales.

Vidéo

Carte

Circuits à San Martin:

Leave a Review

Your email address will not be published.